Briefwisseling Menno ter Braak - Walter Marti

Walter Marti
aan
Menno ter Braak

Genua, 3 juni 1935

Monsieur Menno Ter Braak

Den Haag

 

31 Via Peschiera

Genova

Le 3 juin 1935

 

Mon cher confrère,

L'article de notre ami Greshoff a créé un lien précieux entre deux auteurs qui s'ignoraient encore hier. Je vous remercie cordialement de l'envoi de votre livre dont j'ai déjà commencé la lecture. Quelle coincidence heureuse! Je comprends assez bien votre langue en lisant lentement le texte et je me suis déjà rendu compte de l'identité du but que nous poursuivons.

Je compte voir Greshoff cet été. Il me parlera de vous et j'espère bien faire votre connaissance dans un avenir pas trop lointain. Je viens de donner ordre à mon éditeur de vous envoyer mes deux petits volumes d'essais dramatiques.

Je vous prie, mon cher confrère, de croire à tout le plaisir que j'éprouve de faire tout d'abord votre connaissance littéraire et d'agréer l'expression de mes sentiments très cordiaux.

Walter Marti

 

Origineel: Den Haag, Letterkundig Museum

vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie